Pour les entreprises

Un crédit d’impôt de 25% des sommes versées est accordé aux entreprises pour le financement de service de conciergerie d’entreprise *.

Exonération de cotisations sociales et crédit d’impôt de 25% sur le financement de Chèques Emploi Service Universel (CESU) * destinés aux salariés.

Chèque  Emploi Service Universel (CESU)

Le financement de CESU par l’Entreprise ou par le Comité d’Entreprise facilite la vie quotidienne des salariés, les déchargent de certaines tâches et les rendent ainsi plus disponibles et efficaces car moins préoccupés sur leur lieu de travail. Les titres Cesu améliorent l'image de l'entreprise en termes d'attractivité et de fidélisation des salariés.

Le CESU pour quels services ?
Le CESU permet aux particuliers de payer un certain nombre d’aides à domicile ou services à la personne (Garde d’enfants, Ménage, Soutien scolaire, Aide à domicile, Jardinage, Bricolage…).

Pour les salariés

En réglant les prestations à l’aide de CESU, 50% des montants dépensés sont déduits de l’impôt sur le revenu (dans une limite de 15 000 €).

Avantages Facilicity

Par l’intermédiaire de Facilicity, vous bénéficiez de tarifs et de conditions particulières accordés par nos partenaires, prestataires de services à la personne ou d’aides à domicile.

Pour plus d’information cliquer sur le lien suivant : www.servicesalapersonne.gouv.fr

*
- Dans le cadre de la Loi Borloo (loi n°2005-841 du 26 juillet 2005), les entreprises bénéficient d’un crédit d’impôt de 25% des aides versées. Ce crédit d’impôt sur les bénéfices d’un maximum de 500 000 euros par exercice prend en compte les dépenses effectuées par l’entreprise, d’une part pour offrir à ses salariés des services sur leur lieu de travail (crèche d’entreprise, services de conciergerie d’entreprise), d’autre part la contribution versée par l’entreprise pour financer tout ou partie de la valeur des CESU pré - financés attribués à ses salariés.

- Les aides versées par l’employeur pour le financement de services à la personne ne sont pas soumises aux cotisations sociales, dans la limite d’un plafond annuel de 1 830 euros par bénéficiaire. Ceci concerne la contribution versée par l’entreprise pour financer tout ou partie de la valeur des CESU pré- financés attribués à ses salariés.

 

 

 

© Facilicity 2005